menu

Image HTML map generator

dimanche 27 septembre 2015

Le courage


Souvent, on imagine que le courage, c'est un héro de guerre, quelqu'un qui a fait un truc de fou dans sa vie. Surtout qu'en ce moment des SUPER-héros (rien que ça) on en bouffe à toutes les sauces. Le héros doit être donc SUPER et combattre un SUPER-méchant que lui seul est capable de vaincre.

Sauf que parfois, le combat est beaucoup plus discret, intérieur. C'est sûr qu'on va pas en faire un film




Petit clin d’œil à Batman vs Superman


Tu vois une super-production de Batman qui raconte ses problèmes à son psy?

Dans l'inconscient collectif c'est quelqu'un qui va se battre pour défendre ses valeurs et ses droits et qui va donc au delà de ses peurs.

Ce héro là il est badass. Il est musclé, il envoie du pâté (coucou Superman, Ironman, Captainamerica et j'en passe!)

Sauf que je suis sûre que vous avez tous déjà rencontré des héros de ce type sans le savoir (Allez, peut-être les muscles en moins).

Il combat ses peurs en utilisant ses super-pouvoir à lui en enfilant son costume de super-héro et si vous ne l'avez peut-être jamais rencontré, c'est parce que ces héros là se font très discrets.


Parce que certains n'assument pas le combat qu'ils mènent.

Alors qu'ils le devraient !








Parce que selon moi, il faut être très courageux d'affronter ses peurs. Pour ma part dans la vie de tous les jours ça se passe dans le cabinet de mon psy.

Je me rends compte que ça reste un sujet encore très tabou (et je pense notamment à l'article de Loraline Coming-out thérapie ) les gens en ont honte ou en tout cas en sont très gênés d'en parler. Mais par contre c'est normal de raconter ses problèmes à ses amis (alors pourquoi pas en parler à un psy ??)


Je trouve qu'il faut avoir beaucoup de courage pour se décider à aller voir un inconnu à qui on va se livrer et qui va nous accompagner et nous aider à "guérir", guérir de nos peurs, de nos névroses de nos traumas qui nous empêchent parfois d'avancer et d'avoir la vie qu'on souhaite.

Ça nous demande de sortir de notre zone de confort (et pourtant on y est si bien dedans parfois!) et de bouger nos repères.

Je suis en thérapie depuis 5 ans et ça n'a pas été simple (un jour je parlerai un jour de mon "histoire", mais pas tout de suite) !

Je peux en être fière, tel un super héro qui combat le mal. Son mal à lui.




Je suis mon propre super-héro (en quelque sorte).

Et je reste intimement persuadée que c'est en combattant nos propres peurs et névroses que nous devenons de meilleures personnes.


Voici pour moi l'équation : 



Cela devient un cercle vertueux.

Mais attention, je fais ce travail avant tout pour moi et rien que pour moi. Sauf que je vois qu'au final mon entourage en bénéficie aussi et ça c'est chouette :)


C'est "chouette" hihi


Alors oui, y'a des jours, j'en chie (si vous me permettez l'expression), sortir de sa zone de confort ce n'est vraiment pas confortable (ah vraiment?^^) mais ça m'est salutaire.

Je ne vais pas non plus le revendiquer comme si c'était LE truc à faire (aller voir un psy) mais en tous les cas, on ne devrait jamais se sentir gêné de le dire et on ne devrait surtout pas le juger .

Si on y réfléchit bien on se rend compte qu'on ne connait pas si bien les gens que ça, on ne connait pas leur histoire dans le détail et à quel point certains épisodes de leur vie ont pu être traumatisants et influencer encore leur vie aujourd'hui.


















PS : Si vous arrivez à vaincre vos peurs sans suivi, c'est formidable, et ça demande également beaucoup de courage moi j'ai eu et j'ai encore besoin d'être accompagnée sur ce terrain là, et ça c'est propre à chacun ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Je suis entièrement d'accord avec ton équation !!!

    RépondreSupprimer
  2. Super article !! Merci d'exposer les choses de cette façon ! Le jour où les gens comprendront qu'il n'y a pas besoin d'être fou pour aller voir un psy, je pense qu'il y a beaucoup de choses qui changeront dans le bon sens !
    Plein de bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pauline! Et encore ça a déjà pas mal évolué mais il faut arrêter de croire que ce qui se passe dans la tête est voulu par la personne qui est en souffrance. Elle le subit et justement à besoin de guérir, comme pour n'importe quelle maladie.
      Plein de bisous à toi aussi! ♥

      Supprimer
  3. Comme tu as raison, c'est exactement ça ! C'est parfois très dur et je suis moi aussi passé par des périodes où c'était encore plus difficile qu'avant, mais la finalité c'est d'en finir avec ces peurs qui nous pourissent la vie ! J'aime bien ta façon de raconter ça, je me vois comme une super-héroïne aujourd'hui grâce à toi ;) Merci pour ton clin d'oeil, et bon courage pour la suite de ce travail sur toi-même ! Moi ça fait un peu moins d'un an, et je suis déjà consciente aussi d'avoir avancé, même s'il reste du travail. Bonne journée, bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com et de rien pour le clin d'oeil ;) Et oui, tu es une super-héroïne et comme pour tous les super-héros, c'est pas facile tous les jours.
      Bon courage à toi également. L'issue à la clé de tout ce travail est priceless.
      Bonne soirée.
      Bises :)

      Supprimer
  4. Juste bravo pour ton courage d'en parler! Et oui je ne vois pas le probleme de parler a un psy si tu en ressens le besoin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de t'y intéresser et de ton ouverture d'esprit.

      Supprimer
  5. Bonjour Alicia G.
    En effet le courage, c'est sortir de sa zone de confort, pour à terme réussir à vivre dans de meilleures conditions ou être une meilleure personne. J'en parlais justement dans un article il y a quelques semaines sur mon blog. Si tu as besoin d'un spécialiste, la question n'est pas de savoir si cela convient ou non aux moeurs de ton entourage, mais de savoir si ça te fait du bien ou non. Les gens réfléchissent trop par rapport à l'image que telle ou telle chose donne d'eux-même, au lieu de simplement penser à ce qui leur convient.
    Bonne journée à toi, et plein de courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com. Tout à fait pas besoin de l'approbation de l'entourage pour se lancer dans ce travail. Malheureusement, trop de gens ont une vision faussée de tout cela.
      Merci à toi et bonne soirée.

      Supprimer
  6. Super article découvert sur le blog de Loraline!!! Et complètement d'accord avec toi. Moi aussi j'ai eu besoin de quelqu'un pour combattre mes peurs et j'aime l'idée d'être une héroïne!! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !!! Bravo à toi pour ton combat intérieur. Et du coup je viens de voir que Loraline me mentionnait dans sa note :) faut que j'aille lui laisser un petit com.
      Merci pour le tiens en tout cas!

      Supprimer

Me laisser un petit mot doux (ou pas)